Mairie Eguilles en 1 clic
Mairie d'Eguilles - Instagram Mairie d'Eguilles - Facebook
Actualités

COMMUNIQUÉ DE MONSIEUR LE MAIRE

COMMUNIQUÉ DE MONSIEUR LE MAIRE

Un cirque force son entrée sur la commune

Chaque fois qu’il se passe un évènement sur la commune, à tort ou à raison, les réseaux sociaux s’enflamment.

90% du temps, on y raconte tout et n’importe quoi, et des personnes peu averties ou mal intentionnées accusent le Maire de tous les maux de la terre.

Les commentaires qui se faisaient avant au café du coin ont été remplacés par ces réseaux et dénigrer est devenu une triste habitude.

Alors, pour calmer les rumeurs qui circulent, je me dois de vous vous donner quelques explications concernant l’installation du cirque MULLER sur les terrains privés des anciens établissements BOVERO, appartenant aujourd’hui aux établissement Leclerc et sur lesquels, vous le savez, j’ai lutté de toutes mes forces pour que ne s’y implante pas une grande surface à taille « non humaine ».

Le lundi 6 décembre dans la matinée, je suis informé par les services de Gendarmerie et de Police Municipale que le cirque MULLER, doté d’un bon nombre d’engins de chantier, vient de forcer l’entrée du terrain, et celui d’en face, en défonçant, à l’aide d’un bulldozer, le cordon de terre qui en barrait l’entrée.

Dès qu’ils ont eu connaissance de leur arrivée, les gendarmes et policiers municipaux se sont immédiatement rendu sur place mais n’ont pu que constater que les camions et engins du cirque étaient déjà à l’intérieur. Il fut impossible donc, en fonction d’une disparité certaine de nombre, mais surtout en fonction du caractère juridique qui ne l’autorise pas, de provoquer une évacuation par les forces de l’ordre.

En conséquence, ne pouvant cautionner une telle intrusion, et encore moins la présence même d’un cirque qui utilise sans scrupule ni éthique des animaux pour distraire le public, nous en avons immédiatement informé Monsieur le Préfet.

Dans l’attente d’une intervention que, seules les autorités judiciaires et administratives peuvent effectuer, les services de gendarmerie passent régulièrement rencontrer le directeur du cirque afin d’éviter tout débordement.

Il appartient maintenant à la justice et aux autorités administratives, suite au dépôt éventuel de plaintes par les propriétaires fonciers, de faire cesser ce trouble en les faisant quitter les lieux.

Votre dévoué,

Robert DAGORNE,

Maire d’Eguilles.

Partager
L'agenda d'Eguilles